soins dentaires

September 2009 modifié dans La santé
Pendant la grossesse, attention à vos dents

Vous êtes enceinte ou vous essayer d’avoir un bébé ? N’oubliez pas vos dents. Les hormones peuvent vous jouer des tours pendant ces neuf mois si particuliers.

Une période à risque pour vos dents et vos gencives

Pendant la grossesse deux phénomènes ont un impact important sur vos dents.

• En tout premier lieu, ce sont les modifications hormonales qui ont tendance à fragiliser dents et gencives. Les inflammations de la gencive (gingivites) sont alors plus fréquentes, et se traduisent par des douleurs, des saignements, et parfois dans les cas les plus rares, des déchaussements de dents.


• La seconde grande modification repose dans l’alimentation. Les femmes enceintes sont souvent sujettes aux nausées et aux vomissements et changent alors leurs habitudes alimentaires. Sans compter qu’elles ont des envies sucrées plus fréquentes. Ces changements entraînent parfois une recrudescence des caries.


Optez pour la prévention

La première attitude à adopter est préventive. Si vous êtes suivie régulièrement, les problèmes seront mieux anticipés avant la grossesse. Détartrages réguliers pour épargner les gencives, contrôles chez le dentiste pour des dents saines. Il est donc important de renforcer l’hygiène dentaire avant la grossesse et de faire un petit tour chez le dentiste, surtout si vous avez été négligente ces derniers temps.


Si le pépin intervient pendant la grossesse : peut-on accepter une anesthésie pour les soins dentaires quand on est enceinte ?


Il vaut mieux l’éviter avant le troisième mois et après le sixième mois de grossesse. Cependant, il est préférable d’anesthésier que de faire souffrir la future mère. Le stress induit par la peur et la douleur est plus nocif qu’une légère anesthésie. Car tout énervement se répercute systématiquement sur le futur bébé et des contractions peuvent résulter d’une grande émotion.


Pour pouvoir traiter correctement une dent, il est indispensable d’associer diagnostics clinique et radiographique, la radiographie s’impose donc. Par contre, il est impératif de protéger le ventre de la mère par un grand tablier de plomb.


Ainsi, nous avons une protection totale pour le fœtus. Par ailleurs, les rayons émis par une radiographie dentaire sont de très faible intensité, ainsi que les rayons diffractés. La radiographie numérique produit 90 % de rayonnements en moins.


Et que faire si l’on a besoin d’une intervention chirurgicale ?

Il est souhaitable de reporter celles de type parodontale, extractions délicates et implants. En effet, la femme en période de grossesse est plus fatigable. Elle est déjà en état inflammatoire, et il est formellement proscrit de prescrire des anti-inflammatoires et il vaut mieux éviter les antibiotiques.

Parfois, les dentistes doivent prescrire des médicaments, quelles sont les précautions à prendre ?


Si la future mère souffre d’une infection, il est indispensable de la mettre sous traitement, afin de juguler rapidement cette infection. Il vaut mieux quelques jours d’antibiotiques bien choisis que de prendre le risque de laisser se propager l’infection avec un danger pour le futur bébé.


Les antalgiques du type paracétamol peuvent être prescrits. Les dentistes savent qu’il faut éviter l’aspirine, car il y a des risques de saignement. Seul un dosage infime est prescrit dans certaine grossesse à risque et surtout pas par un chirurgien dentiste, mais un gynécologue.


Les anti-inflammatoires sont à proscrire. Le fluor est prescrit sous certain dosage à partir du sixième mois de la grossesse.


La femme enceinte doit pendant cette période exceptionnelle de sa vie, se prendre encore plus en charge sur le plan dentaire. Si la future mère a des caries, des dents délabrées, des gencives enflammées, cette période de grossesse aggravera ses problèmes. Donc attention, prudence, prévention dès le début.


En aucun cas, grossesse signifie carie ou perte de vitalité d’une dent. Surtout ne pas hésiter à se faire soigner, plutôt que d’en courir un risque douloureux ou infectieux dommageable pour la mère et le futur enfant.


L’état de grossesse n’est pas pathologique et l’adage populaire "un enfant, une dent" relève de l’imaginaire.

Réponses

  • August 2009 modifié
    Merci beaucoup pour cette article en effet il faut prendre soin de ses dents pendant la grossesse c'est très important, n'hesité pas avant l'envie de bebe de faire une visite de routine chez le dentiste ainsi qu'une en debut de grossesse.
  • September 2009 modifié
    Aucun problème dentaire à signaler au cours de ce 6ème mois, mais rendez-vous est pris pour le 17 novembre prochain, histoire de faire un contrôle!
    les dents c'est sacré!
    même sans être enceinte, il faut faire des contrôles tous les ans! (ce n'est qu'un mauvais moment à passer)
  • September 2009 modifié
    oui il faut le faire c'est important d'ailleurs moi j'ai trouvé l'idée d'aller à la faculté dentaire.

    C'est bien plus facile moins honéreux car habitant une petite ville je n'avais guère le choix du dentiste et comme je suis un peu sensible de ce coté là, j'avais eu une mauvaise impression avec la personne sur place.

    Mais ça vient surement de moi -4-

    donc faculté dentaire, du CHU et là les soins sont donnés par des élèves mais les professeurs sont là pour guider et faire les soins et donner des indications si problèmes.

    En plus le coût est bien moins élevé si par exemple on doit se faire changer une prothèse hé oui économie économie car la sécurité sociale pense que nos dents ne servent à rien donc presque pas de remboursement même avec nos mutuelles il en manque à la fin.

    Là j'ai demandé pour une prothèse spéciale les prix sont beaucoup moins élevés. C'est un plus
  • September 2009 modifié
    Ah oui! j'avais vu un reportage comme ça à la télé où les gens allaient aux CHU pour se faire faire les soins dentaires.
    Je trouve ça très bien
    Malheureusement, chez moi, le CHU le plus proche est à 120 km, donc dentiste local!
    heureusement, il est super sympa, il bosse bien et il arrive presque à me détendre quand j'y vais.
    faut dire aussi que je suis une chochotte (pourtant, je n'ai jamais rien, mais je ne sais pas pourquoi, j'ai toujours peur!)
  • September 2009 modifié
    le CHU est à 110 kms de chez moi :D mais j'habite un petit coin de montagne, mais tout de même pour les soins, ça vaut le coup de se déplacer surtout que mon fils se fait soigner pour son dos au CHU, pas moyen de faire autrement le professeur qui le suit se trouve là-bas à
    clermont ferrand 63 puy de dome
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.

Bébé & moi

De la grossesse à la naissance du bébé.
@ 2009 Bébé & Moi.

Contactez-nous

contact@bebe-moi.fr

Get In Touch