Fiche pratique : Prévenir l'obésité infantile

<font color="brown"> Des repas équilibrés pour votre enfant !</font><br /><br /> <font color="red">Les signes d’alarme du surpoids</font><br />L’obésité infantile ou le surpoids est un excès de graisse.<br />Un bébé tout rond n’est guère inquiétant. Au contraire, l’enfant a besoin de réserve. Cependant, sa courbe de poids, présente dans le carnet de santé, doit rester harmonieuse.<br />Par contre, si la courbe de poids pointe brusquement vers le haut et qu’elle franchit successivement deux à trois courbes officielles, c’est alors le moment de se mobiliser, de rectifier le tir avant que l'obésité s'installe chez votre enfant..<br /> <br /><font color="red"><br />Les causes de l'obésité infantile</font><br />Seul, 1% des obésités de l’enfant ont une cause endocrinienne, métabolique ou génétique.<br />L’excès de poids chez l'enfant est donc majoritairement lié à :<br /><br /> *<br /><br /> Des causes alimentaires : l’enfant mange de façon déséquilibrée, il grignote et s’imbibe bien souvent des mauvaises habitudes alimentaires de ses parents.<br /> *<br /><br /> Un manque d’activité physique : le facteur le plus incriminé dans l’augmentation de l’obésité infantile est la baisse d’activité physique avec la diminution des jeux d’extérieur au profit de la télévision, de l’ordinateur et des consoles de jeux<br /> *<br /><br /> Le syndrome du bébé Cadum : encore beaucoup de parents associent poids excessif de leur bébé avec bonne santé d’où, afin de satisfaire leur point de vue et atténuer leur stress, une surconsommation en sucre pour l’enfant.<br /><font color="red"><br />Les risques de l'obésité infantile</font><br />L’obésité représente un risque immédiat et futur pour l’enfant en terme de souffrance physique (diabète, troubles respiratoires, HTA) mais principalement en terme de souffrance psychologique (rejet, moqueries).<br /><br />Un seul mot : prévenir le surpoids<br />Le but, face à une prise de poids excessive de bébé, n’est pas de le faire maigrir mais de stopper la prise de kilos supplémentaires jusqu’à ce que sa croissance prenne le relais.<br />Cet objectif est d’autant plus facile à mettre en place que l’enfant, comparativement à l’adulte, est plus réceptif aux changements d’habitude de vie, d’alimentation et d’exercice physique.<br /><br /><font color="indigo">Alors, voici quelques principes à respecter :</font><br /><br /> *<br /><br /> Une alimentation équilibrée avec quatre repas par jour, le goûter permettant de patienter jusqu’au repas du soir.<br /> *<br /><br /> Des règles alimentaires:<br /> - éviter les graisses, sucreries et sodas,<br /> - arrêter les grignotages entre les repas,<br /> - à chaque repas : un plat principal, un légume vert ou un féculent en alternance, un laitage et un fruit, voir nos idées recettes.<br /> - une douceur, type glace, une fois par semaine,<br /> - éviter télé ou activité pendant son repas.<br /> *<br /><br /> Privilégier les efforts physiques:<br /> - décoller l’enfant de la télé,<br /> - lui faire pratiquer un sport qu’il aime,<br /> - balader vous en famille.
Connectez-vous ou Inscrivez-vous pour répondre.

Bébé & moi

De la grossesse à la naissance du bébé.
@ 2009 Bébé & Moi.

Contactez-nous

contact@bebe-moi.fr

Get In Touch