Les prestations familiales

[centrer]Elles sont versées par la CAF ou, si vous êtes exploitante ou salariée agricole, par la Mutualité Sociale Agricole.[/centrer]


L’allocation pour jeune enfant (APJE) :

sous certaines conditions de ressources, elle est attribuée à partir du 5ème mois de grossesse et jusqu’aux 3 ans de l’enfant. En principe, une famille n’a droit qu’à une seule allocation. Cependant, si vous percevez déjà une APJE pour un enfant de moins de 3 ans, vous pourrez simultanément en recevoir une seconde jusqu’aux 3 mois du dernier-né. En cas de grossesses multiples et en fonction de vos ressources, il est possible de percevoir pour chacun des enfants une APJE jusqu’à leur 3 ans.
Attention, il est important de respecter les délais des visites obstétriques et médicales obligatoires de votre enfant pour continuer à bénéficier de vos droits.

L’allocation pour parent isolé (API) :

elle a pour but de garantir un revenu familial minimum aux personnes vivant seules depuis moins de 18 mois. Le montant est calculé en fonction du nombre d’enfants à charge et des ressources. Cette allocation est perçue à partir du mois de dépôt de la demande. Sa durée dépend donc de la date de présentation, mais également de l’âge du ou des enfants. Son versement permet d’être affilié à l’assurance maladie-maternité. Précisons que l’API n’est pas spécifiquement réservée aux femmes enceintes.

Leave a Comment

richEditor.description.title richEditor.description.paragraphMenu richEditor.description.inlineMenu richEditor.description.embed